Quand un voeu du CESE-NC devient réalité

Lettre ouverte de monsieur GUEPY faisant suite au rendu du Forum H2O organisé par le gouvernement et notamment messieurs METZDORF et POIDYALIWANE, membres du gouvernement :

A « Calédoniens Unis »  rien d’impossible.

Merci Nicolas, merci Didier, de nous avoir donné l’image d’une Nouvelle Calédonie collégiale et solidaire pour la mise en place d’une Politique Partagée de l’Eau ( PPE ) pour le Pays.

Vous avez su transcender les clivages politiciens pour défendre l’Eau comme « patrimoine commun de tous les Calédoniens », quelles que soient leurs attaches identitaires et culturelles. Vous avez mobilisé les élus, fonctionnaires, techniciens et partenaires des différentes collectivités publiques dans le cadre d’une Mission Interservices de l’Eau ( MISE ). Vous avez su mettre en avant l’intérêt général, en lieu et place des querelles partisanes auxquelles nous ont habitués « nos élus ».

Merci , d’avoir repris à votre compte les pistes ouvertes en 2008 par la Société Civile lors des Assises de l’Eau organisées à l’IRD par le Conseil Économique et Social, 3ème Institution du Pays , présidé alors par Robert LAMARQUE et fortement aidé dans son organisation par le Gouvernement d’Harold MARTIN. J’ai eu l’honneur et le privilège d’animer et présider celles-ci, ce fut un beau succès.

Soyez donc tous deux encore une fois remercié d’avoir poursuivi cette œuvre pionnière qui va servir à l’ensemble du Pays et de ses habitants.  A la veille du référendum d’autodétermination du 4 novembre, vous nous donnez une image positive de ce que peuvent faire « les Calédoniens » lorsqu’ils sont unis et visionnaires. Souhaitons maintenant, que les élus du Congrès votent comme un seul homme la « loi sur l’Eau » que vous allez leur proposer dans quelques semaines et que son application s’effectue de manière pérenne, quelles que soient les majorités politiques issues des élections provinciales à venir.

 

Raymond GUÉPY.

Nouméa le 18 octobre 2018