AUTOSAISINE " Vers une paupérisation de la société calédonienne - la situation des personnes marginalisées" : suite des auditions

Audition et visioconférence autosaisine Paupérisation société en NC ?

Dernière ligne droite

La contribution du CESE-NC via cette autosaisine  a été lancée fin 2023 à l’occasion de la journée mondiale de la pauvreté inscrite le 17 octobre de chaque année dans le calendrier.

Plusieurs acteurs concernés par le sujet ont été auditionnés en l’espace de 4 mois. Il en ressort que la dénomination de la “pauvreté” ou de la “grande pauvreté” pour certains, cache une forte diversité de situations : travailleurs précaires, personnes en rupture totale avec la société, alcooliques, cas relevant du CHS, anciens prisonniers, mais encore les jeunes en errance (notamment mineurs) qui courent souvent le risque de basculer dans la délinquance et sont exposés à l'alcoolisme (61 jeunes sur 100 contrôlés étaient en état d’ébriété) etc. Contrairement aux idées reçues, les origines ethniques semblent également être toutes représentées parmi les profils des sans-abris.

Auditions du jour

Le mardi 6 février, les membres de la CSPS (commission de la santé et de la protection sociale) et de la CCJS (commission culture jeunesse et sport) ont auditionné :

-Jean-Marc Hmaloko directeur des affaires sanitaires, sociales, de la prévention et de la solidarité (DASSPS) en province Nord

-Françoise Suve , élue de la province Sud et du congrès de la NC

-Valérie Leclerc, directrice du CCAS de Nouméa

-Chantal Bouyé et Mireille Leu, respectivement 2ème adjointe au maire de la ville de Nouméa et 4ème adjointe au maire de la ville de Dumbéa

-Louis Levant et Didier Noble, respectivement directeur de la banque alimentaire DORCAS et collaborateur au sein de l’association Dorcas.

La séance plénière consacrée à cette autosaisine se tiendra le vendredi 19 avril 2024